La dernière couverture, Matthieu Dixon

Résumé de l’éditeur

Voir une de ses photos en première page d’un magazine, affichée sur tous les kiosques, pour Raphaël, jeune reporter, c’est le graal. Mais en travaillant avec Bernard, célèbre photographe devenu son mentor, il comprend très vite que les choses ne sont jamais aussi simples et que les apparences sont parfois trompeuses. En enquêtant sur la mort de celui-ci, tragiquement disparu dans le crash de son hélicoptère, Raphaël va se retrouver seul, en première ligne, à devoir jongler entre rumeurs, paranoïa, bizness, corruption, hommes de l’ombre et affaires d’État. Seul aussi à devoir slalomer entre intégrité et vérité…

Mon avis

À lire cet été, La dernière couverture, de Mathieu Dixon, est un roman noir qui se passe dans le monde des photographes de presse, les paparazzi.

Mais au lieu d’en tirer une histoire classique, Matthieu Dixon fait vivre deux photo-journalistes bien particulier : Raphaël et Bernard. Ce dernier étant le mentor du premier.

Loin des clichés des paparazzi classiques, Bernard et Raphaël sont des journalistes qui ont une conscience et qui savent l’utiliser à bon escient. Faisant leur métier de journaliste avec conviction, ils savent parfois garder leurs scoops pour eux.

Matthieu Dixon signe un roman noir intrigant où le journalisme heurte de plein fouet la politique et l’espionnage. L’auteur fait la part belle à la psychologie des personnages, notamment de Raphaël.

Un très bon roman noir à savourer pendant les vacances, ou de retour au travail.

 

Laisser un commentaire